Un voeu et une motion adoptés à l’AG nationale

Lors de l’assemblée générale de la FCSF, une délégation 92 a proposé aux 44 fédérations de France de soutenir un vœu et une motion proposée par le conseil d’administration de la fédération 92. Ce vœu et cette motion ont été adoptés et engagent l’ensemble du réseau national :

– Un vœu pour que la fédération nationale (FCSF) en complément de son action de mobilisation autour du Français pour tous » dénonce le mille-feuilles de dispositifs ne dialoguant guère et ne permettant pas d’articuler les parcours des migrants correctement et réclame ainsi une véritable politique d’inclusion envers les migrants. Pour cela nous souhaitons que la FCSF demande à l’Etat et aux collectivités : une clarification des financements entre organisme de formation spécialisée en FLE à visée professionnelle et financement d’ateliers socio-linguistique pour tout public, leur pérennité dans le cadre de Convention Pluriannuelle d’Objectifs (CPO) et des instances de pilotage départemental permettant d’évaluer et de mieux appréhender les besoins des populations migrantes tant au niveau de leur compétence linguistique que de leur insertion socio-professionnelle.

– Une motion pour rappeler la charge administrative qui pèse sur les directions des centres sociaux et demander un cadre rénové de contractualisation autour des projets sociaux sur la base de projets sociaux de territoire qui doivent mobiliser y compris financièrement les acteurs sur toute la durée du projet. Notre réseau est fort d’expérimentations et de propositions sur lesquelles nous pouvons nous appuyer (pactes de coopération, CPO Etat …) pour construire des propositions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.